• Laura Chaparro, science journalist

    Conseils pour avoir une peau saine

    30 Jan

    La science démontre que certains facteurs pouvant maintenir notre peau saine et avec un aspect juvénile dépendent directement de notre mode de vie. L’usage de crèmes hydratantes, ne pas fumer, ne pas trop s’exposer au soleil, éviter le stress et manger correctement en sont quelques-uns d’entre eux.

     

    Il existe la croyance que posséder une peau saine et juvénile est déterminé par nos gènes. C’est en partie vrai, mais cela dépend aussi de nous car nous pouvons largement contrôler ce qui se passe en elle. Une étude réalisée sur 186 paires de frères jumeaux génétiquement identiques par des chercheurs de l’Université Case Western Reserve de  Cleveland (États-Unis) démontre comment l’influence de leur environnement et de leur mode de vie les a différenciés de façon remarquable au fur et à mesure des années. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    L’huile de lavande est un puissant antimycosique

    21 Jan

     

    Certains champignons, tels quelques espèces de Candida, cohabitent en harmonie avec nous parmi la flore de notre peau, en se nourrissant d’un de ses composants : la kératine. Mais lorsque cet équilibre est altéré,  ils peuvent provoquer des infections cutanées difficiles à éradiquer.

     

    Une étude de l’Université de Coïmbre publiée dans le Journal of Medical Microbiology montre que l’huile essentielle de lavande (Lavandula viridis) pourrait être un substitut, bon marché et accessible, des médicaments prescrits provoquant habituellement des effets secondaires. Les scientifiques qui ont réalisé cette étude in vitro ont bon espoir que les essais cliniques confirment l’action thérapeutique de l’huile de lavande, un ingrédient déjà très utilisé dans l’industrie cosmétique.

     

    Sources:

    Journal of Medical Microbiology

     

  • Susana Andújar, chemist

    L’allantoïne, un produit miracle?

    17 Jan

    L’allantoïne, découverte au début du XXe siècle, s’est ensuite popularisée au cours des décennies postérieures et actuellement elle constitue toujours l’un des ingrédients les plus utilisés par l’industrie cosmétique. Elle possède tellement de vertus pour la santé, la beauté et les soins de peau, et si peu de défauts, qu’il semble n’y avoir aucun substitut capable de la remplacer, tout au moins dans les prochaines années à venir.

     

    Le monde de la cosmétique lance sans cesse de nouveaux produits actifs et des formes galéniques innovatrices. Cela permet d’obtenir des résultats améliorés, plus rapides et efficaces. Le Règlement Européen sur les produits cosmétiques donne beaucoup d’importance à la sécurité des ingrédients constituant les formules et les doses autorisées. Dans ce contexte, l’allantoïne est une molécule star, aussi bien pour ses effets bénéfiques pour la peau que pour la sécurité de son usage. Lire la suite

  • Anna Solana, science journalist

    Un Européen sur deux souffre de « peau sensible »

    11 Jan

    La peau sensible décrit le tiraillement, les rougeurs et la desquamation que subissent des millions de personnes. C’est un syndrome qui peut avoir de multiples causes, aussi bien héréditaires ou psychosomatiques que réactives à des facteurs externes (froid, sècheresse, produits déterminés). Son traitement est possible, mais il demande de la patience. 

     

    Le concept de « peau sensible » n’apparaît pas dans les manuels classiques de dermatologie. Cependant il existe de plus en plus de produits destinés à la soigner et à soulager les réactions qu’elle présente face à différents stimuli. Mais, comment faire la différence entre une peau momentanément réactive et une peau allergique ? Lire la suite

Auteurs

+plus
­