• Núria Estapé, science journalist

    Les ennemis invisibles de la peau

    30 Mar

    La dermatologie moderne connaît désormais les facteurs qui sont à l’origine de la plus forte agression contre la peau. La pollution atmosphérique et les variations brusques de température et d’humidité peuvent altérer les fonctions du manteau cutané et provoquer le vieillissement prématuré de ses cellules. Le fait de bien connaître les ennemis de notre peau, même s’ils sont souvent inévitables, peut nous aider à les combattre de façon efficace.

     

    Il existe une multitude de facteurs et d’habitudes nuisibles qui peuvent altérer la fonction protectrice de notre peau. Jusqu'il y a peu, on croyait que l’abus du tabac et l’exposition excessive aux rayons ultraviolets du soleil provoquaient les pires effets sur la peau. Aujourd’hui, on sait que la pollution est tout aussi nocive. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    Production de collagène synthétique

    26 Mar

    Des scientifiques américains ont réussi à obtenir un produit synthétique dont les caractéristiques et le comportement sont pratiquement identiques à ceux du collagène humain. Cette nouvelle matière pourrait constituer la base de beaucoup de produits de soin corporel, et remplacer ainsi le collagène d’origine animale actuellement utilisé par l’industrie cosmétique.

     

    Le collagène est la protéine la plus abondante de notre corps et c’est un composant de base de la peau, des vaisseaux sanguins, des tendons et des cartilages. Celui utilisé dans les produits cosmétiques et les traitements esthétiques (infiltrations de remplissage) est d’origine animale et il peut provoquer des réactions allergiques et immunologiques. Si les essais cliniques obligatoires donnent des résultats positifs, ce nouveau produit synthétique pourrait remplacer le collagène naturel d’ici cinq ans.

     

    Sources:

    Nature Chemistry

    Cosmetics Design

     

  • Susana Andújar, chemist

    Comprendre les étiquettes: que contient mon gel douche?

    23 Mar

    La plupart d’entre nous utilisent des gels douche pour l’hygiène et les soins quotidiens de la peau. Il y a des centaines de marques et des milliers d’emballages, couleurs, textures et parfums. À moins d’être un expert en la matière, la lecture des étiquettes nous emplit de doutes. À quoi servent tous ces ingrédients et quel effet produisent-ils sur la peau ?

     

    L’action principale d’un gel de toilette corporelle ou du visage est d’éliminer la saleté accumulée sur notre derme. Nous considérons qu’un produit d’hygiène cosmétique est bon s’il nous nettoie, nous fournit une mousse abondante et onctueuse, et s’il n’irrite pas notre peau ni nos muqueuses. Outre cette fonction prioritaire, un gel peut avoir aussi des effets antiseptiques, hydratants ou stimulants selon ses ingrédients. Mais, savons-nous vraiment ce que contient notre gel douche ? Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    L’achillée a des propriétés anti-âge pour la peau

    21 Mar

    Une étude récente a démontré que l’achillée millefeuille, une plante très répandue dans l’hémisphère nord, augmente l’épaisseur de la peau  et améliore l’apparence des rides et des pores. Une nouvelle voie est ouverte pour l’utilisation de ce principe actif dans les formulations cosmétiques de rajeunissement.

     

    Les scientifiques français qui ont mené cette étude avaient pour but d’essayer une série de 1.000 ingrédients possibles pour des produits cosmétiques. L’achillée millefeuille (Achillea millefolium), plus concrètement un extrait à 2% de cette plante, a démontré avoir les meilleurs résultats. Après un traitement de deux mois, la peau des volontaires est devenue plus douce, avec une amélioration substantielle de l’apparence des pates d’oie, des pores et des rides en général.

     

    Sources:

    Cosmetics Design

    Journal of Cosmetic Science

     

Auteurs

+plus
­