• Fede Montagud, editor

    Peau artificielle

    22 Jan Peau artificielle

     

    Sources:

    Nature Nanotechnology

    Outre ses fonctions de bouclier protecteur face aux agents externes, l’épiderme nous transmet les sensations de tact, pression et température, indispensables à la survie. C’est extrêmement difficile à reproduire artificiellement, mais cependant…

     

    Des scientifiques de l’Université de Stanford ont obtenu un matériel synthétique qui semble posséder les mêmes propriétés que la peau humaine. Cette peau artificielle –en réalité un polymère– transmet le froid et la chaleur, détecte la pression exercée sur elle et sait faire la différence si elle entre en contact avec du bois ou du métal : elle possède un « sens du toucher ». Sa flexibilité et son élasticité sont similaires à celles de notre peau. Mais le plus étonnant est qu’elle se régénère toute seule en cas de coupure, récupérant en 15 secondes sa structure et sa conductivité originales. Ce nouveau matériel, qui paraît issu de la science-fiction, pourrait être utilisé après une maladie ou un accident pour réaliser des greffes sans perte de sensibilité.

Auteurs

+plus
­