• Anna Solana, science journalist

    Premier contact entre mère et bébé : de grands bénéfices pour l’une et l’autre

    5 Feb Premier contact entre mère et bébé : de grands bénéfices pour l’une et l’autre

     

    Sources:

    Science Daily

    Lorsqu’un bébé voit le jour, il cesse soudain d’entendre les battements de cœur de sa mère, de sentir la chaleur de l’espace où il a évolué comme un poisson dans l’eau durant neuf mois. C’est l’une des raisons pour lesquelles les protocoles d’assistance à l’accouchement recommandent de placer immédiatement le nouveau-né sur le ventre de sa mère. Car le contact peau à peau est très bénéfique pour l’un et l’autre, comme vient le confirmer une étude récente.

     

    Le premier contact entre la mère et l’enfant, la minute qui suit la naissance d’un bébé, est incommensurable, réconfortant, humide et étrange, tout à la fois. S’il n’y a pas eu de complications qui viennent l’empêcher, ce contact peau contre peau est décisif. Il possède un puissant effet tranquillisant sur le bébé comme sur la mère, car il favorise la création de liens affectifs et la reconnaissance mutuelle, tout en empêchant la perte de chaleur et contribuer au succès de l’allaitement. Lire la suite

  • Rosa Taberner, dermatologist

    Le pied d’athlète n’est pas l’exclusivité des sportifs

    30 Jan Le pied d’athlète n’est pas l’exclusivité des sportifs

    Le pied d’athlète est le nom populaire d’une infection de la peau par des champignons qui affecte la plante des pieds et les espaces interdigitaux. C’est le problème dermatologique le plus fréquent de tous ceux qui sont provoqués par des champignons. Voyons comment il apparaît et les moyens de l’éviter.

     

    Nous devons la dénomination de « pied d’athlète » au médecin américain Charles Pabst (1888-1971), qui en avait constaté, à New York, un grand nombre de cas parmi les hommes-sandwiches, qui étaient alors très fréquents dans les rues des grandes villes américaines, et que l’on appelait aussi « athlètes ». Ces personnages déambulaient dans toute la ville en portant une double pancarte publicitaire – suspendue sur la poitrine et dans le dos, les prenant en sandwich –, au cours d’une longue journée de travail durant laquelle ils parcouraient de longues distances, chaussés de bottes solides pour se protéger des inclémences du temps. Ce sont précisément ces bottes, robustes et fermées, qui créaient les conditions favorables à la prolifération de champignons sur les pieds. Le nom s’est ensuite popularisé et, étant une infection fréquente chez les sportifs, il s’est conservé jusqu’à nos jours et maintenant rares sont ceux qui se souviennent de son origine. Lire la suite

  • Ailish Maher, science journalist

    Traitements au laser pour peaux vieillies ou abîmées

    21 Jan Traitements au laser pour peaux vieillies ou abîmées

     

    Sources:

    Mayo Clinic

    Mail Online

    Vous avez sûrement entendu chanter les louanges des traitements pour la peau au moyen du laser. Et cela vous fait vous demander si le laser pourrait vous aider à pallier certains effets de l’âge qui commencent à se faire plus évidents à mesure que le temps passe. Allez voir un bon dermatologue : il saura vous conseiller au sujet des traitements les mieux adaptés à votre type de peau et à ses problèmes, ainsi qu’à votre portefeuille…

     

    La technologie laser a fait de grands progrès en ce qui concerne ses applications en cosmétique ; aujourd’hui, ces techniques sont moins invasives que certains traitements traditionnels, comme les peelings chimiques ou la dermabrasion. Cependant, si vous songez à vous soumettre à un traitement laser pour la peau, il est extrêmement important de consulter votre dermatologue ou d’aller dans un centre spécialisé qui possédera toutes les garanties. Pensez à vous informer des effets secondaires, du temps de convalescence, de la fréquence et durée des sessions, ainsi que des soins à apporter à la peau avant et après le traitement. Lire la suite

  • Violeta Camarasa, science journalist

    La surprenante histoire de l’hygiène personnelle

    10 Jan La surprenante histoire de l’hygiène personnelle

     

    Sources:

    The Economist

    Monografías.com

    Le concept d’hygiène personnelle a toujours été associé à des domaines aussi divers que la santé, le moral ou la beauté. C’est peut-être pour cela que l’histoire de la toilette est pleine de surprenants progrès et retours en arrière. Son évolution peut nous aider à mieux comprendre l’humanité et à faire une réflexion sur les actuelles pratiques de soins personnels.

     

    1. L’hygiène venue des dieux. Les anciens Égyptiens accordaient déjà une grande importance aux bains ainsi qu’aux odeurs naturelles du corps, qu’ils accentuaient à l'aide de parfums spéciaux pour les zones génitales. La première baignoire connue correspond à la Grèce antique et date d’environ 1700 ans avant J.-C., tandis que l’invention du bain de vapeur est attribuée aux sybarites raffinés du viiie siècle avant J.-C. Ce n’est pas pour rien que le mot « hygiène » vient de la déesse grecque Hygie, responsable des guérisons, de la propreté et de la santé, dont la popularité est liée aux épidémies dévastatrices de l’Athènes du ve siècle avant J.-C. et de Rome, au iiie siècle avant J.-C. Lire la suite

Auteurs

+plus
­