• Fede Montagud, editor

    Le resvératrol aide à contrôler l’acné

    10 Nov Le resvératrol aide à contrôler l’acné

     

    Sources:

    Dermatology Times

    Il est connu pour son potentiel réparateur et vendu comme antirides, mais, d’après une étude récente publiée dans Dermatology and Therapy, le resvératrol aide aussi à éliminer les inesthétiques boutons qui apparaissent sur la peau. Surtout s’il est combiné à du peroxyde de benzoyle, un agent antimicrobien très utilisé dans les crèmes contre l’acné.

     

    L’alliance des opposés : le resvératrol est un antioxydant et le peroxyde de benzoyle est un oxydant. Mais ensemble ils semblent constituer une bonne formule pour combattre l’acné. C’est la conclusion des recherches réalisées par des scientifiques de la division de dermatologie de la David Geffen School of Medicine de l’Université de Californie (UCLA), qui affirment que le resvératrol booste l’effet bactéricide du peroxyde de benzoyle et inhibe la croissance de la bactérie Propionibacterium acnes, responsable de l’acné, sur une plus longue durée (plus de 24 heures). C’est de plus une formule peu agressive pour la peau. Lire la suite

  • Anna Solana, science journalist

    Types de peau : la proportion entre eau et graisse

    5 Nov Types de peau : la proportion entre eau et graisse

     

    Sources:

    Le Figaro Santé

    WebMD

    L’on peut avoir la peau épaisse ou fine, tonique ou flaccide, très sensible aux rayons solaires ou pas du tout. Mais l’industrie cosmétique ainsi que le grand public la décrivent comme normale, sèche, grasse, mixte ou sensible. Et souvent sans qu’il soit très clair où commence et où finit chaque catégorie. Comment est une peau normale ? Qu'est-ce qui détermine qu’une peau est plus ou moins grasse ? Comment savoir quel est notre type de peau et quels produits utiliser ?

     

    L’on naît avec un certain type de peau : pour les médecins, c’est notre phototype. Et on l’a pour la vie. Mais il est non moins vrai que l’environnement, le degré de stress, le type d’alimentation et les changements hormonaux qui se produisent aux différentes étapes de la vie, comme l’adolescence, la grossesse ou la ménopause, peuvent faire changer la peau. Cependant, nous utilisons pour la plupart une classification différente pour les types de peau, qui se base sur la nature du film hydrolipidique, une pellicule qui recouvre la surface cutanée, constituée d’eau et de graisses, qui l’aide à entretenir sa fonction de barrière. Qu’est-ce qui fait varier ce film, également appelé émulsion épicutanée ? Lire la suite

  • Anna Solana, science journalist

    Des bactéries en spray pour l’hygiène de la peau

    30 Oct Des bactéries en spray pour l’hygiène de la peau

     

    Sources:

    Science Daily

    Prendre soin de la peau sans la laver améliore l’aspect de l’épiderme. C’est du moins ce qu’affirme une étude réalisée par AOBiome, présentée début octobre à Washington, dans laquelle sont mis en avant les effets bénéfiques de l’aspersion aux Nitrosomonas eutropha. Ces bactéries métabolisent l’ammoniaque de la sueur et, par conséquent, pourraient éliminer les mauvaises odeurs corporelles.

     

    L’entreprise AOBiome a lancé sur le marché un spray de bactéries qui, en théorie, pourrait économiser l’eau et améliorer l’aspect de la peau. L’invention, baptisée du nom de Brume Cosmétique Rafraîchissante (Refreshing Cosmetic Mist), n’est pas bon marché : 99 euros pour un mois et 249 euros pour trois mois. Mais il semblerait que cela vaille la peine. De fait, son créateur, David Whitlock, affirme que cela fait douze ans qu’il ne se douche pas ! Et il défend avec bec et ongles que les Nitrosomonas peuvent être une solution pour l’acné ou les lésions chroniques de la peau. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    Les yeux aussi ont besoin de protection solaire

    25 Oct Les yeux aussi ont besoin de protection solaire

     

    Sources:

    BBC News Health

    Certains les enlèvent pour prendre des bains de soleil, pour éviter les marques. Dautres les oublient par distraction. Mais les lunettes de soleil sont absolument indispensables pour éviter des dommages oculaires. Surtout si lon reste exposé aux rayons UV pendant de longues périodes, en été comme en hiver, en montagne ou en mer.

     

    L’œil est protégé de la lumière solaire par sa propre constitution interne, ainsi que par les cils et les paupières. Mais dans des conditions extrêmes, il peut être aussi vulnérable que la peau aux effets des rayons ultraviolets. Des études confirment que l’exposition prolongée au soleil sans protection peut avoir des conséquences néfastes pour les yeux et provoquer diverses pathologies, qui vont de la simple conjonctivite ou des cataractes précoces au cancer de la conjonctive, en passant par le ptérygion, qui produit une croissante exagérée de la conjonctive et peut devenir un obstacle à la vision. Lire la suite

Auteurs

+plus
­